Un tel rapport qualité-prix pour seulement 275 €… Harvey Specter appellerait ce deal « it’s a win-win ! ». Moi j’appelle cela une boucherie !

Vous l’aurez compris : l’Audio Technica AT-LP120 est de loin le tourne-disque que je vous recommande le plus.  Entièrement évolutif, cette platine peut jouer tous les disques avec précision : 33T, 45T et même les 78 tours/minutes. Elle est équipée d’un préamplificateur intégré pour que vous puissiez la brancher directement sur vos haut-parleurs. Le bras est équipé d’un réglage de hauteur, d’anti-patinage et de contrepoids afin d’être certains que vous n’abimiez pas vos vinyles favoris.

En ce qui concerne les choix d’optimisations, ils sont infinies. Vous pouvez tout simplement emmener cette platine au firmament. Oui, vous pourriez dépenser plus pour des platines qui feront la même chose à un prix plus élevé. Et oui, vous pourriez dépenser légèrement moins et finir avec une platine qui sera loin d’un tel niveau.

Si vous voulez acheter une platine vinyle et que votre démarche est sérieuse alors n’allez pas plus loin : l’Audio Technica ATLP120 vous attend.

QUELQUES CARACTÉRISTIQUES

Le moteur a une transmission à 3 vitesses et supporte les 33, 45 et 78 tours/minute. D’autre part sa vitesse est très précise, sans variation. Attention en ce qui concerne les 78T : la cellule de série peut à la longue les endommager. Upgrader la cellule par un dispositif de chez Ortofon ou Shure peut être un bon investissement. Pour ceux qui ne possèdent pas de 78T, la cellule de lecture Audio Technica AT95E montée de série est amplement suffisante.

La platine vinyle Audio Technica AT-LP120-USB est fabriquée avec un moteur à entraînement direct. Cela signifie que le plateau est donc monté directement sur le moteur. En général, les platines à entraînement direct sont plus bruyantes que les platines à courroie. En effet, il n’ y a pas de courroie pour protéger le plateau des vibrations du moteur. Sauf que pour cette platine, la qualité du moteur fait que les vibrations sont à peine perceptibles.

La construction solide concerne aussi le chassis. Vous le remarquerez immédiatement lorsque vous manipulerez l’appareil pour la première fois. Cette durabilité est une autre caractéristique qui rend cette platine vinyle si populaire. Une platine lourde et stable à la fois est en effet moins sujette aux vibrations parasites.

Concernant le bras, un ensemble de réglages vous permettra de mieux contrôler ses performances en ajustant le contrepoids, l’anti-patinage et la hauteur. Pour que votre platine vinyle fonctionne de manière optimale, le bras de lecture et ses pièces doivent être équilibrés. Si travailler avec ce genre d’ajustements peut paraître déroutant au départ, vous allez vite être pris au jeu. Le manuel d’utilisation livré avec la platine est très détaillé et Audio Technica a publié une vidéo très utile pour le faire correctement la première fois.

L’Audio Technica AT-LP120-USB est à commande manuelle. Le stylus continuera donc à suivre le sillon même après la dernière piste. L’inconvénient est que si vous vous endormez en jouant vos vinyles, vous risquez de les endommager. Le bon côté, c’est que la pointe ne se lève pas quelques secondes avant que la dernière piste ne soit terminée comme certaines platines entièrement automatiques le feraient.

Comme la plupart de ces concurrentes, cette platine dispose d’un port USB, d’une sortie RCA.

En résumé, une platine vinyle solide, bien équipée, customisable, qui fait tout ce que l’on peut attendre, à un prix très raisonnable (275 € sur amazon). Le seul inconvénient que je lui ai trouvé : elle ne me sert pas mon Glenfiddich… Par contre, pour lire des disques vinyles, je la recommande vivement !